Tag  |  psaume

LA SOURCE DE NOTRE SECOURS

À 20 ans, une alpiniste d’expérience du nom de Lygon Stevens avait déjà escaladé le mont McKinley, le mont Rainier, quatre des sommets des Andes en Équateur et trente-neuf des montagnes les plus élevées du Colorado. « Je fais de l’alpinisme parce que j’aime énormément les montagnes, a-t-elle dit, et que j’y rencontre Dieu. » En janvier 2008, Lygon est morte dans une avalanche durant son ascension du Little Bear Peak, dans le sud du Colorado, en compagnie de son frère Nicklis, qui lui a survécu.

Fondement

La pièce était dans un état lamentable. Les bureaux semblaient avoir été déplacés sans soin, le sol était couvert de maïs soufflé et les tableaux affichaient un conglomérat d’oeuvres d’art abstrait. Ma salle de classe avait servi de salle de repos et de divertissement pour des acteurs d’âge primaire qui s’y rendaient entre les quelques scènes qu’ils jouaient dans une comédie musicale du lycée. Le rideau final était maintenant baissé, et je parcourais les dommages du regard avant de me mettre au travail en balayant et en nettoyant. Lorsque j’ai rabattu le grand tapis à l’avant de la salle, les mots écrits sur le dessous ont attiré mon attention.

LA MAIN DE DIEU

Lorsque la NASA a commencé à utiliser un nouveau genre de télescope spatial afin de capter divers spectres de lumière, des chercheurs se sont étonnés de ce qu’ils ont vu en regardant une des photos. On pouvait y voir ce qui ressemblait à des doigts, à un pouce et à une paume ouverte baignée de couleurs spectaculaires de bleu, de pourpre, de vert et d’or. Certains l’ont appelée « La main de Dieu ».

REPOS PAISIBLE

Il y a quelques années, mon fils Brian et moi avons convenu de transporter de l’équipement jusque dans un ranch isolé de l’arrièrepays de l’Idaho pour un ami. Il n’existe aucune route menant à cette région, du moins aucune que ma camionnette pouvait parcourir. Ralph, le jeune gérant du ranch en question, s’est donc organisé pour nous rencontrer au bout de la route avec un petit chariot attelé à une paire de mules.

LE MIRACLE DE LA VUE

Sur le site livescience.com, j’ai lu quelque chose de plutôt étonnant : « Si vous vous teniez au sommet d’une montagne, à parcourir du regard une partie de la planète plus grande qu’à l’ordinaire, vous pourriez apercevoir des lumières éclatantes à des centaines de kilomètres de distance. Par une nuit sombre, vous pourriez même voir vaciller la flamme d’une bougie à quarante kilomètres de là. » L’oeil humain a été conçu de façon si extraordinaire qu’il permet, par temps clair, de bien voir sur de longues distances sans l’aide d’un télescope ou d’une lunette de vision nocturne.

HORS DES TÉNÈBRES

J’ignore dans quelle situation désespérée s’est retrouvé Asaph, l’auteur du Psaume 77, mais j’ai déjà entendu, et émis, des plaintes comparables. Depuis que j’ai perdu ma fille il y a plusieurs années, beaucoup d’autres personnes ayant dû faire le deuil d’un être cher m’ont exprimé leurs sentiments déchirants en disant avoir fait ce qui suit.

LETTRE D’AMOUR

Chaque matin, à mon arrivée au bureau, j’ai pour habitude simple de vérifier tous mes courriels. La plupart du temps, je les survole d’un œil négligeant. Il y en a toutefois certains qu’il me tarde d’ouvrir. Comme vous l’aurez deviné, il s’agit de ceux provenant des êtres qui me sont chers.

Chars et ordinateurs

Je fixais l’écran vide de mon ordinateur. Ce n’était pas une de ces pages blanches qui nous fait signe de la remplir de mots. C’était un écran totalement noir. J’ai secoué la souris, rien. J’ai enlevé la pile et laissé le cordon d’alimentation branché et j’ai tenté de le redémarrer. Toujours rien. Finalement, l’écran a repris vie dans un clignotement. Je pouvais maintenant me remettre au travail. Enfin, c’est ce que je croyais. Mais l’écran s’est assombri à nouveau, me confirmant que j’allais devoir me procurer un nouvel appareil très bientôt.

JE SUIS RACHETÉ !

Un jour qu’Ann rendait visite à son mari à l’hôpital, elle s’est mise à discuter avec un soignant de service. Ann se plaît à engager la conversation avec des gens partout où elle est et à trouver le moyen de leur parler de Jésus. Ann a demandé au soignant s’il savait ce qu’il désirait faire à l’avenir. En l’entendant lui répondre qu’il n’était pas certain de le savoir, elle lui a indiqué qu’il importait de connaître d’abord Dieu pour que celui-ci nous aide à prendre de telles décisions. C’est alors qu’il a relevé sa manche de chemise pour lui montrer qu’il s’était fait tatouer « I am redeemed ! » (Je suis racheté !) sur le bras.

Bonne année !

Bonne année ! Que cette année soit remplie de joie ! Ces voeux, nous allons les entendre à profusion aujourd’hui. Et vous les souhaiterez vous-même aux autres. Sans aucun doute, chacun de nous espère que la prochaine année sera remplie de bénédictions et de joie. Le psalmiste a verbalisé son désir de connaître des jours heureux à l’avenir en affirmant ceci avec ssurance : « Heureux celui qui a pour secours le Dieu de Jacob, qui met son espoir en l’Éternel, son Dieu ! » (Ps 146.5.)