Tag  |  dieu

Un berger dans l’ombre

Un jour, une paroissienne grincheuse s’est présentée au bureau d’un prédicateur bien connu. Troublée et effrayée, elle a dit : « Deux hommes me suivent partout où je vais. » Le prédicateur qui connaissait l’imagi-nation débordante de la femme a répondu gentiment : « Oh ! je sais exactement qui sont ces hommes. » « Qui ? » a‑t‑elle demandé. « Ils sont le bonheur et la grâce », a‑t‑il répondu.

UNE PERSPECTIVE MODIFIÉE

Matinale, ma femme aime savourer des instants de tranquillité avant que la maisonnée se réveille, et profite du silence pour lire la Bible et prier. Dernièrement, elle s’est installée dans son fauteuil préféré et a découvert le canapé que « quelqu’un » y ayant regardé un match de football avait laissé plutôt en désordre la veille au soir. Ce désordre l’a distraite au début, et la contrariété qu’elle éprouvait à mon égard a altéré la douceur de ces instants.

LE MONDE INVISIBLE

Saviez-vous que le nombre de microbes qui se trouvent sur une seule de vos mains dépasse celui de la population mondiale ? Ou encore qu’un espace de la taille du chat d’une aiguille pourrait contenir des millions de microbes ? Ces organismes vivants monocellulaires sont trop petits pour que nous les voyions sans microscope ; ils vivent pourtant dans l’air, le sol, l’eau et même dans notre corps. Nous interagissons constamment avec eux, bien que leur monde transcende complètement nos sens.

Hors saison

Je me rappelle un certain printemps aux États‑Unis où les températures anormalement douces avaient battu des records et suscité la bonne humeur. Mais ces températures de 30 degrés viennent avec un prix. Peu de temps après, une vague de froid avait gelé toutes les fleurs. Les bourgeons en fleur s’étaient flétris. Les fermes fruitières avaient été dévastées. Le prix des aliments avait augmenté de façon substantielle.

Dieu dans une boîte

Ne serait-il pas merveilleux de pouvoir mettre Dieu en boîte ? Lorsque nous voulons dire ou faire quelque chose qui n’est pas semblable à ce que ferait Christ, nous n’aurions qu’à l’y placer et fermer le couvercle. Nous le ferions juste avant de lancer un juron en plein embouteillage, ou avant de visionner quelque chose d’inapproprié sur You Tube, Facebook ou Twitter. Après notre badinage avec le péché, nous n’aurions qu’à sortir Dieu de là.

Merveilles et doux murmures

Scène 1 : Élie sur le mont Carmel (1 R 18.16‑39). Le prophète a déclaré qu’on fasse un test. Lui et les prophètes de Baal vont chacun construire un autel et appelleront leurs dieux. Celui qui réussira à mettre le feu à l’autel sera déclaré le seul vrai Dieu (v. 24).

LA MAIN DE DIEU

Lorsque la NASA a commencé à utiliser un nouveau genre de télescope spatial afin de capter divers spectres de lumière, des chercheurs se sont étonnés de ce qu’ils ont vu en regardant une des photos. On pouvait y voir ce qui ressemblait à des doigts, à un pouce et à une paume ouverte baignée de couleurs spectaculaires de bleu, de pourpre, de vert et d’or. Certains l’ont appelée « La main de Dieu ».

Quand les dieux meurent

France nouvelle, le journal du Parti communiste français, a fait cette déclaration après la mort de Staline : « Le coeur de Staline […] a cessé de battre, mais le stalinisme vit. Il est immortel […] À Staline, à tout jamais nous resterons fidèles. Les communistes s’efforceront de mériter, par leur dévouement inlassable à la cause sacrée de la classe ouvrière, […] le titre d’honneur de stalinien. Gloire éternelle au grand Staline. »

HORS DES TÉNÈBRES

J’ignore dans quelle situation désespérée s’est retrouvé Asaph, l’auteur du Psaume 77, mais j’ai déjà entendu, et émis, des plaintes comparables. Depuis que j’ai perdu ma fille il y a plusieurs années, beaucoup d’autres personnes ayant dû faire le deuil d’un être cher m’ont exprimé leurs sentiments déchirants en disant avoir fait ce qui suit.

Loin de chez soi

Le jour où j’ai obtenu mon diplôme de l’université, ma soeur était en voyage avec sa classe de lycée dans le même État où je me trouvais. Elle voulait célébrer avec moi et, par bonheur, un chaperon était prêt à la conduire à mon école qui se trouvait à 6 heures et demie au nord. Mais lorsqu’ils ont quitté l’hôtel, ils se sont dirigés vers le sud. Évidemment, aucun des deux n’avait un bon sens de l’orientation. Ce n’est que quelques heures plus tard (après être entrée dans une zone pittoresque très au sud de l’État) qu’ils se sont rendu compte que quelque chose clochait.