Tag  |  luc

À la défense de Dieu

Les autocollants dénigrant Dieu qui recouvraient une voiture ont retenu l’attention d’un professeur d’université. Ayant lui‑même été athée par le passé, ce professeur s’est dit que le propriétaire du véhicule désirait peut‑être mettre les croyants en colère. Voici comment il l’a expliqué : « La colère aide l’athée à justifier son athéisme. » Puis il a émis la mise en garde suivante : « Trop souvent, l’athée obtient précisément ce qu’il recherche. »

Accablé

Leur visage est crispé de douleur. Au Kenya, les survivants d’une attaque terroriste s’échappent de leur campus en titubant, le corps ensanglanté. Dans les Alpes françaises, des familles allemandes se rassemblent tristement au site d’un écrasement d’avion. Des parents népalais fouillent dans les décombres en appelant désespérément leur enfant perdu. Aussi longtemps que nous vivrons dans un monde déchu, il y aura des moments où les humains auront l’impression de ne plus être capables d’avancer.

Les petites choses

La téléréalité et moi ne formons pas une bonne combinaison. On ne fera pas une émission de téléréalité sur mon quotidien de sitôt. Ma vie se limite à prendre soin de mon mari et de mes filles, à travailler à temps partiel à mon église, à écrire un peu et à faire de mon mieux pour aimer ceux qui sont dans ma sphère d’influence. Selon l’avis du monde, je ne suis pas digne des feux de la rampe.

Joyeux jour de l'Ascension

Laissez-moi être le premier à vous souhaiter un joyeux jour de l’Ascension ! Cette fête commémore le jour où les disciples de Jésus ont vu leur Seigneur qui est ressuscité être « enlevé au ciel » (LU 24.50,51). Si vous n’étiez pas au courant de cette date spéciale, c’est normal. C’est un jour du calendrier de l’Église qui passe généralement inaperçu.

Quelqu’un à toucher

Les passagers d’un métro du Canada ont été les témoins de l’émouvante conclusion d’une situation tendue. Ils ont regardé une septuagénaire tendre gentiment la main à un jeune homme dont la voix forte et les propos dérangeants faisaient peur aux autres passagers. Par sa gentillesse, cette dame a apaisé l’homme, qui s’est effondré au sol et a éclaté en sanglots. La dame a reconnu par la suite avoir eu peur, mais en précisant ceci : « Je suis maman et il avait besoin que quelqu’un le touche. » Bien que le bon sens lui aurait dicté de garder ses distances, elle a couru le risque d’aimer.

Le don du don

Un certain pasteur a donné vie à l’expression « Il te donnerait sa chemise » en lançant ce défi à son Église : « Qu’adviendrait‑il si vous donniez le manteau que vous portez à une personne démunie ? » Puis il a enlevé son manteau et l’a déposé à l’avant de l’église. Des dizaines d’autres l’ont imité. Or, cela se passait en hiver, si bien que leur retour à la maison s’est avéré moins confortable ce jour‑là. Par contre, pour des dizaines de personnes démunies, la saison s’est un peu réchauffée.

Jésus a logé ici

Le Raffles Singapore est un hôtel cinq étoiles légendaire qui a accueilli une longue liste d’invités prestigieux dont entre autres le roi Faisal d’Arabie Saoudite et le roi de la pop, Michael Jackson. Immortalisé par des auteurs tels que Rudyard Kipling et Ernest Hemingway, l’hôtel comporte des suites qui portent le nom de personnalités associées à l’hôtel : Charlie Chaplin, John Wayne, Joseph Conrad, Noel Coward, Pablo Neruda et W. Somerset Maugham, qui est réputé avoir passé ses journées à écrire à l’hôtel.

Pourquoi pardonner ?

Lorsqu’une de mes amies m’a trahie, j’ai su que je devais lui pardonner, mais je n’étais pas certaine d’y parvenir. Ses paroles m’ayant profondément blessée, je me sentais frappée de douleur et de colère. Même si nous en avons discuté et que je lui ai affirmé lui avoir pardonné, chaque fois que je la voyais par la suite, je ressentais une certaine douleur m’empoigner, ce qui trahissait en moi une pointe de ressentiment. Un jour, Dieu a toutefois répondu à mes prières en me rendant capable de complètement lâcher prise. J’ai alors enfin été délivrée de ce ressentiment.

Un mauvais enfant ?

Regarde ce que tu as fait en devenant chrétienne. Tu as rejeté la tradition familiale. Ton père croit qu’il a échoué. Il n’a pas été capable de garder sa famille unie. Ma mère a tenté de me convaincre d’abandonner ma nouvelle foi, et j’ai hésité. La tristesse et la déception de mes parents me faisaient souffrir. Dans ma culture, qui est axée sur le collectivisme, le groupe est plus important que l’individu. Alors je me suis demandée, si en devenant chrétienne, j’étais devenue une mauvaise enfant.

Donner le ton

Notre fille aînée a commencé à conduire. Même si mon mari et moi avions compris que ce jour arriverait, je n’arrête pas de me demander si nous l’avons bien préparée.

Sujets connexes

> Général

Intouchable

La lèpre était l’une des maladies les plus redoutées à l’époque de Jésus. La personne qui en souffrait était condamnée à vivre seule et isolée. Les lois cérémonielles juives interdisaient tout contact physique avec un lépreux. Celui-ci devait vivre hors du camp, à l’écart de sa famille et de ses voisins (LÉ 14.2,3). S’il venait à s’aventurer dans le grand public, il devait crier : « Impur ! Impur ! » afin que les gens sachent qu’ils devaient s’en tenir loin (13.45,46).

Familles et pendules

Mon ami d’âge mûr avait du mal à apprécier son Église locale. Il avait été élevé dans une famille qui accordait de l’importance à leur relation personnelle avec Dieu, mais qui se souciait peu de la religion organisée. Lorsque ses parents étaient plus jeunes, leur Église avait cessé de prêcher l’Évangile. Ils avaient donc commencé à se méfier de toutes…