Category  |  Notre Marche Quotidienne

Ce qui nous libère

Je me suis récemment fait mal à l’épaule. Plusieurs tendons et ligaments se sont déchirés et je dois suivre des traitements de physiothérapie pendant quelques mois. Le physiothérapeute a fait un commentaire intéressant en massant et en manipulant l’emplacement de la blessure : « Il faut que la partie endommagée reçoive du sang ; c’est son seul moyen de guérir, même si c’est douloureux. » Le seul moyen de redresser ce qui a été brisé est de forcer le sang dans ces zones, peu importe à quel point c’est difficile, pour qu’il emporte les tissus cicatriciels avec lui et que la blessure guérisse.

Lavé

La pluie constante avait transformé le terrain ferme de notre cour arrière en un sol ramolli et trempé. Je marchais à l’extérieur et je sentais la fraîcheur de l’eau et de la boue qui éclaboussait entre mes orteils. Nos chiens avaient creusé dans un petit coin du terrain ; j’ai donc décidé d’y placer quelques blocs de ciment pour les empêcher d’y avoir accès. J’étais couvert de saleté humide et d’herbe. J’ai voulu me laver avant de retourner à l’intérieur. J’ai observé le jet d’eau claire me rendre propre à nouveau.

Douce musique

Notre répétition musicale ne se déroulait pas bien. L’équipe était tendue, car nous n’arrivions pas à sélectionner et à bien répéter nos chants en vue d’un événement important. Puis, cela est arrivé. Une jeune femme a dit doucement : « Je crois que nous devrions prier. » Elle a prié Dieu de nous aider à progresser dans nos répétitions et à bien jouer pour lui.

Le rire

Dans la campagne ougandaise, un groupe de villageois s’était rassemblé autour d’un énorme appareil de forage pour regarder un puits être creusé pour eux. Douze heures plus tard, lorsque la foreuse a atteint l’eau, les hommes, les femmes et les enfants se sont mis à danser, à rire et à exprimer leur reconnaissance à Dieu pour l’accès qu’ils ont à une source d’eau pure pour la première fois de leur vie.

Patience efficace

Il y a quelques années, je suis allé visiter le Grand Canyon aux États-Unis. La beauté de la nature nous émerveillait, mais nous devions tout de même plisser les yeux pour être capable de voir le mince ruban d’eau qui serpente le fond de l’énorme canyon. Cette rivière est l’un des affluents du fleuve Colorado. Certains croient que cet affluent a patiemment aidé à sculpter et à rendre apparente la merveille immense et majestueuse que nous apercevons maintenant et qu’aucun humain n’a été capable de reproduire.

Accablé

Leur visage est crispé de douleur. Au Kenya, les survivants d’une attaque terroriste s’échappent de leur campus en titubant, le corps ensanglanté. Dans les Alpes françaises, des familles allemandes se rassemblent tristement au site d’un écrasement d’avion. Des parents népalais fouillent dans les décombres en appelant désespérément leur enfant perdu. Aussi longtemps que nous vivrons dans un monde déchu, il y aura des moments où les humains auront l’impression de ne plus être capables d’avancer.

Plus grand

Le vent rugissant, le grondement du tonnerre et les éclairs me rendent nerveux, même lorsque je suis en sécurité et au sec. La pluie douce et légère, ça je peux supporter. C’est le vacarme des tempêtes violentes qui me dérange. Jésus aurait très bien pu s’adresser à moi lorsqu’il a demandé à ses disciples : « Pourquoi avez-vous si peur ? Comment n’avez-vous point de foi ? » (MC 4.40.)

La voix de la raison

Mis à part les avancées technologiques, le Ier siècle av. J.‑C. n’était pas très différent du XXIe siècle. La condition humaine peut être terriblement constante : injustice, exploitation, oppression et violence.

Source de la Vérité

Souvent, lorsque je fais une recherche sur Internet, je doute de pouvoir faire confiance à l’information que j’y trouve. Si je tape un sujet dans un moteur de recherche bien connu, il est possible que je tombe sur un site Web contenant des informations non vérifiées. Des avertissements nous informent que le contenu n’a pas été vérifié par des experts, et qu’il est ainsi impossible de garantir qu’il est exact, complet et objectif. Peu importe à quel point le contenu semble authentique, je sais qu’il n’est pas sage de s’y fier.

Les petites choses

La téléréalité et moi ne formons pas une bonne combinaison. On ne fera pas une émission de téléréalité sur mon quotidien de sitôt. Ma vie se limite à prendre soin de mon mari et de mes filles, à travailler à temps partiel à mon église, à écrire un peu et à faire de mon mieux pour aimer ceux qui sont dans ma sphère d’influence. Selon l’avis du monde, je ne suis pas digne des feux de la rampe.