Our Authors

View All

Articles by Monica Brands

Libre de le suivre

Voici ce que mon entraîneur de ski de fond du lycée m’a conseillé un jour avant une course : « N’essaie pas de rester dans le peloton de tête. Ceux qui le font s’épuisent presque toujours trop tôt. »

Une bonté anonyme

Dès la fin de mes études universitaires, j’ai dû m’astreindre à un budget de nourriture strict : ...

La raison de vivre

Dernièrement, comme je consultais des livres présentant des conseils financiers, j’ai remarqué une tendance intéressante.

Comment transformer une vie

La grande influence d’autrui change parfois notre vie d’un instant à l’autre.

Vers l’intérieur ?

« Changer : de l’intérieur vers l’extérieur ou de l’extérieur vers l’intérieur ? » disait le gros titre...

Dans les bras de Dieu

Vers la fin d’un déjeuner en compagnie de ma sœur et de ses enfants par un certain après‑midi, ma sœur a dit à ma nièce de 3 ans, Annica, qu’elle devait se préparer à sa sieste.

Constamment soutenu

Étant tombée dernièrement sur mes journaux intimes du collège, je n’ai pu m’empêcher de prendre le temps de les relire. Ce faisant, j’ai constaté que ma perception de moi même avait changé depuis.

Une vie d’abondance

Lorsque je suis passée voir la famille de ma sœur, mes neveux se sont empressés de me montrer leur nouveau système de corvées, formé d’une série de tableaux Choropoly. Chaque tableau électronique coloré leur permet de faire le suivi de leurs corvées.

Le ménage de la maison

Dernièrement, j’ai changé de chambre dans la maison que je loue. J’y ai consacré plus de temps que prévu, car je refusais de simplement transférer mon désordre (considérable) dans une nouvelle chambre. Je tenais à repartir à neuf. Après avoir passé plusieurs heures à faire du ménage et du triage, j’ai déposé près de ma porte d’entrée des sacs remplis de choses destinées aux ordures ou au recyclage. Au terme de ce long processus épuisant, je me suis retrouvée dans une belle pièce où j’étais heureuse de passer du temps.

Quelqu’un de confiance

Je n’ai personne en qui avoir confiance », m’a dit mon amie en pleurant. « Chaque fois que je fais confiance, on me blesse. » Son récit m’a mise en colère – un ancien petit ami, à qui elle avait cru pouvoir faire confiance, s’était mis à répandre des rumeurs à son sujet dès leur rupture. Pour elle dont l’enfance avait été douloureuse, cette trahison semblait lui confirmer une fois de plus que les gens n’étaient pas dignes de confiance.