Our Authors

View All

Articles by Keila Ochoa

Sous la direction de Dieu

Il y a quelques mois, j’ai reçu un courriel m’invitant à me joindre à une communauté de « gens déterminés ». J’ai alors décidé de vérifier la signification du mot « déterminé ». J’ai ainsi appris que la personne déterminée est très motivée à réussir et résolue à travailler dur pour atteindre ses objectifs.

Bagues et grâce

La vue de mes mains me rappelle que j’ai perdu mes alliances. Je les ai égarées un jour que je m’affairais à mille et un préparatifs de voyage, et j’ignore encore où je les ai mises.

Un Berger pour la vie

En changeant d’année scolaire, mon fils s’est écrié : « Je veux avoir mon professeur pour toujours ! » Nous avons dû l’aider à comprendre que le changement de professeur fait partie de la vie. Il se peut que nous nous demandions : Y a‑t‑il une seule relation qui dure toute une vie ?

Un bon héritage

Grand‑papa et grand‑maman Harris n’avaient pas beaucoup d’argent ; pourtant, ils ont trouvé le moyen de rendre chaque Noël mémorable pour mes cousins et moi. Il y avait toujours de la nourriture, du plaisir et de l’amour en abondance. Et dès un très jeune âge, nous avons appris que nous devions cette célébration à Christ.

Mieux qu’une Piñata

Il ne saurait y avoir de fête mexicaine sans piñata – un contenant de carton ou d’argile renfermant des friandises. Les enfants le frappent d’un bâton dans l’espoir de le casser pour en savourer le contenu.

Le bon, le mauvais et le laid

Une de mes précieuses amies m’a envoyé un texto pour me dire : « Je suis si heureuse que nous puissions nous dire le bon, le mauvais et le laid ! » Nous sommes amies depuis de nombreuses années, et nous avons appris à partager nos joies et nos échecs. Reconnaissant être loin de la perfection, nous nous confessons nos combats, mais nous nous réjouissons également de nos succès respectifs.

Tendre l’oreille à Dieu

Mon jeune fils se plaît à entendre ma voix, sauf quand je l’appelle par son nom d’une voix forte et dure, avant de lui demander : « Où es‑tu ? » En tel cas, je suis généralement en train de le chercher parce qu’il a mal agi et qu’il essaie d’échapper à sa punition. Or, je tiens à ce que mon fils écoute ma voix parce qu’il sait que je veux son bien et non lui causer du tort.

Le trésor du tombeau 7

En 1932, l’archéologue mexicain Antonio Caso a découvert le tombeau 7 à Monte Alban, dans l’État de l’Oaxaca. Il y a trouvé plus de quatre cents artéfacts, y compris des centaines de bijoux de l’époque préhispanique qu’il appelle « Le trésor de Monte Alban ». Il s’agit d’ailleurs de l’une des découvertes majeures de l’archéologie mexicaine. On ne peut qu’imaginer l’exaltation de Caso tenant une tasse d’un jade de la plus grande pureté.

Du pain !

Je vis dans une petite ville du Mexique où l’on peut entendre matin et soir un cri distinct : « Du pain ! » Un homme transportant une énorme corbeille sur son vélo offre une grande variété de pains sucrés et salés tout frais sortis du four. Or, je vivais auparavant dans une plus grande ville, où je devais me rendre dans une boulangerie pour y acheter mon pain. Je me réjouis donc de ce que l’on m’apporte maintenant du pain frais chez moi.

Apprendre à compter

Mon fils apprend à compter de un à dix. Il compte tout, des jouets aux arbres. Il compte des choses dont j’ai tendance à faire fi, comme les fleurs sauvages le long du chemin jusqu’à l’école et mes orteils.

Sujets connexes

> Général

Intouchable

La lèpre était l’une des maladies les plus redoutées à l’époque de Jésus. La personne qui en souffrait était condamnée à vivre seule et isolée. Les lois cérémonielles juives interdisaient tout contact physique avec un lépreux. Celui-ci devait vivre hors du camp, à l’écart de sa famille et de ses voisins (LÉ 14.2,3). S’il venait à s’aventurer dans le grand public, il devait crier : « Impur ! Impur ! » afin que les gens sachent qu’ils devaient s’en tenir loin (13.45,46).

Familles et pendules

Mon ami d’âge mûr avait du mal à apprécier son Église locale. Il avait été élevé dans une famille qui accordait de l’importance à leur relation personnelle avec Dieu, mais qui se souciait peu de la religion organisée. Lorsque ses parents étaient plus jeunes, leur Église avait cessé de prêcher l’Évangile. Ils avaient donc commencé à se méfier de toutes…