Our Authors

View All

Articles by Eric Desaulniers

En connaître trop

Je suis enseignant de profession. Cela vous surprendra donc peut-être si je dis que tout n’est pas bon à savoir.

Face à face

Même si le monde est électroniquement branché comme jamais auparavant, rien ne vaut la présence physique d’une personne. Quand on fraternise et l’on rit ensemble, on peut ressentir – presque inconsciemment – les émotions de l’autre en observant son expression faciale. Les gens qui s’aiment, proches ou amis, se plaisent à se côtoyer.

Confirmation de votre inscription

Cher(e) ami(e):

Nous allons traiter votre demande le plus rapidement possible. Très bientôt, vous recevrez le Notre Pain Quotidien par la poste régulière.

S.v.p., veuillez ne pas soumettre votre demande une seconde fois, mais si vous avez des questions, contactez-nous par courriel : francais@odb.ca

Que le Seigneur vous bénisse !

De vos amis de Ministères Notre Pain Quotidien

Nos Distributeurs

location_hero

Voici les adresses des endroits où vous pourrez vous procurer la littérature de Ministères Notre Pain Quotidien.

AFRIQUE
Our Daily Bread Ministries/Ministères Notre Pain Quotidien
PO Box 80125
Lafiaji Post Office
Lagos State 101006

http://ourdailybread.org/locations/nigeria/

EUROPE
La Maison de la Bible France
4, rue Audubon
75012 Paris

http://maisonbible.fr/fr/

La Maison de la Bible Suisse
Ch. Praz-Roussy 4 bis
1032 Romanel-sur-Lausanne

http://maisonbible.ch/

Le Bon Livre Belgique
Rue du Moniteur…

Nos bureaux

CANADA (Français)
Ministères Notre Pain Quotidien (adresse postale)
PO Box 1622
Windsor ON N9A 6Z7
Canada

Ministères Notre Pain Quotidien (adresse physique)
11325 Firgrove Dr
Windsor Ontario N8P 1L4
Canada

Courriel: francais@odb.ca
Tel: (+1-888) 378-4992
Fax: (+1-519) 979-1684

 

CANADA (Anglais)
Our Daily Bread Ministries (adresse postale)
PO Box 1622
Windsor ON N9A 6Z7
Canada

Our Daily Bread Ministries (adresse physique)
11325 Firgrove Dr
Windsor…

Série Découverte

Les livrets de la Série Découverte sont des brochures de 32 pages, à votre disposition pour votre étude personnelle ou en groupe, ou encore comme outils dans la relation d'aide. Venez découvrir diverses ressources sur des sujets d'actualités pour approfondir votre connaissance de Christ et de ses enseignements et en trouver des applications pour votre vie.

Liste des livrets de…

Familles et pendules

Mon ami d’âge mûr avait du mal à apprécier son Église locale. Il avait été élevé dans une famille qui accordait de l’importance à leur relation personnelle avec Dieu, mais qui se souciait peu de la religion organisée. Lorsque ses parents étaient plus jeunes, leur Église avait cessé de prêcher l’Évangile. Ils avaient donc commencé à se méfier de toutes…

Des racines buvant du ciel

Un homme a frappé à la porte de mon bureau et m’a demandé de célébrer son mariage. Je lui ai fait signe de s’asseoir pour qu’on discute de ses plans, de son horaire et de sa vie spirituelle. « Oh ! je ne suis pas sûr que vous compreniez », a-t-il dit, « j’aimerais que vous célébriez mon mariage aujourd’hui, dans l’heure qui vient. » Son histoire est compliquée, mais sa fiancée venait d’un pays d’Asie et vivait aux États-Unis avec un visa de séjour temporaire. Pour de nombreuses raisons, il voulait se marier tout de suite, mais il ne voulait pas que la cérémonie soit célébrée par une autorité civile. Il voulait une église et un pasteur.

Faire mourir et revêtir

Bien que ce soit mon travail d’être acteur, j’ai donné ma vie à Dieu. Je suis très à l’aise et ferme à ce sujet, mais je dois quand même faire partie de cette émission de télévision. C’est la comédie la plus populaire du petit écran, mais ses thèmes sont très déplacés. Je dois être cette personne que je ne suis pas.

Où es-tu ?

En entendant la voiture de leurs parents approcher, les deux adolescents ont cédé à la panique. Comment allaient‑ils pouvoir expliquer le désordre qui régnait dans la maison ? Leur père s’était fait clairement comprendre le matin même avant de quitter la ville avec leur mère : pas de fête, pas d’amis chahuteurs. Reste que des amis de cet acabit sont venus et les garçons leur ont permis de rester, en dépit de la mise en garde de leur père. Et voilà que la maison était sens dessus dessous et les garçons, éméchés et échevelés. Apeurés, ils se sont cachés.