Tag  |  service

Marcher sur l’eau

Lorsque j’ai appris à faire de la voile, je devais marcher le long d’une plateforme flottante très instable pour atteindre les petits bateaux à bord desquels se donnaient les cours. Cela me faisait horreur. Comme je n’ai pas beaucoup d’équilibre, j’étais terrifié à l’idée de tomber entre la plateforme et le bateau en essayant d’y monter. J’ai failli y renoncer. « Gardez les yeux fixés sur moi, me disait l’instructeur. Je suis là et je vais vous rattraper si vous glissez. » J’ai fait comme il m’a dit, et je suis maintenant le fier détenteur d’un certificat attestant que je maîtrise les rudiments de la voile !

Faire dévier la louange

Nous célébrons souvent une victoire en couvrant le vainqueur d’éloges et de prix. La semaine dernière, la station de radio chrétienne où je travaille a reçu un prix d’excellence dans le domaine des médias, et on nous a donné un trophée pour nous rappeler nos efforts remarquables déployés tout au long de l’année.

Celui qui sert

Je ne suis la servante de personne », me suis‑je exclamée. Ce matin‑là, les exigences de ma famille m’ont semblé démesurées tandis que j’aidais mon mari à trouver sa cravate bleue, que je nourrissais le bébé en larmes et que je récupérais sous le lit le jouet que notre petit de 2 ans avait perdu.

Après le désert

Si vous avez déjà connu une longue période de déception et de douleur, vous savez que vous pouvez avoir l’impression d’être dans un « désert », un endroit stérile où la « Terre promise » semble inatteignable.

UN CHOIX IRRÉVOCABLE

Provenant de quelqu’un qui accordait auparavant du prix aux dieux ancestraux, l’affirmation que mon père de 90 ans a faite à la fin de sa vie était remarquable : « Quand je vais mourir, a-t-il articulé avec difficulté, personne ne devrait faire quoi que ce soit d’autre que ce que l’Église fera. Pas de propos d’un voyant, pas de sacrifices aux ancêtres, pas de rituels. Ma vie est entre les mains de Jésus-Christ, ainsi en ira-t-il de ma mort ! »

Le nom de Dieu

Une collègue a découvert qu’un site Internet utilisait son nom pour attirer des gens à un séminaire biblique. Mais on ne l’avait pas réellement invitée à être conférencière. Elle s’est aussitôt mise à enquêter sur l’affaire. Serait‑ce un vol d’identité ?

X Prize

La Fondation X Prize tente de résoudre les problèmes mondiaux en offrant un prix d’argent à l’équipe qui est la première à découvrir quelque solution. Parmi les équipes gagnantes, certaines ont construit un vaisseau spatial pouvant voler au‑delà de l’atmosphère de la Terre deux fois en deux semaines, et des voitures qui peuvent parcourir 42.5 kilomètres par litre d’essence. D’autres équipes tentent d’envoyer un robot sur la Lune, de construire une machine qui peut rapidement séquencer le génome de chaque personne, ou de créer un appareil portatif qui permet de diagnostiquer l’état d’un patient. Ces objectifs seront fort probablement atteints puisque les gens travailleront fort pour 10 millions de dollars.

Le fruit de la souffrance

Comment allez‑vous maintenant ? m’a demandé mon ami alors que nous marchions. La dernière fois qu’Adrian et moi avons discuté, je lui ai confié que ma femme et moi étions incapables d’avoir des enfants et l’intensité de la douleur que cela nous causait.

PROVERBES CHINOIS

Les proverbes chinois sont courants et souvent étayés d’histoires. Le proverbe « tirer sur une récolte pour l’aider à pousser » évoque un homme impatient appartenant à la dynastie Song. Il lui tardait de voir ses plants de riz pousser rapidement. Une solution lui est alors venue à l’esprit. Il tirerait sur eux pour les faire sortir de plusieurs centimètres. Au terme d’une journée de labeur, l’homme a survolé sa rizière du regard. Il était heureux de constater que ses plants semblaient avoir « grandi ». Sa joie n’a toutefois pas duré, car dès le lendemain, ils avaient commencé à faner parce que leurs racines n’étaient plus profondes.

Donnez ce que vous avez

L’année dernière, quelques étudiants étrangers de l’Arabie Saoudite qui participaient à un échange ont célébré Noël avec notre famille. Lorsqu’ils sont arrivés, ils nous ont révélé n’avoir jamais fêté Noël aux États-Unis et être impatients de le faire.