Tag  |  priere

Écouter

J’ai tout récemment remarqué que je suis dans un art qui ne devrait pas être applaudi. Je fais semblant d’écouter. Que ce soit par manque de concentration, parce que je réfléchis à ma prochaine réponse lors d’un débat passionné, ou parce que mes pensées vagabondent au milieu d’une conversation à bâtons rompus, je doute d’être la seule à posséder ce don. Parfois, en réalisant que je n’ai aucune idée de ce qui a été dit, je m’efforce d’écouter plus attentivement dans l’espoir de dissimuler mon manque d’attention. D’autres fois, je me trahis, n’ayant aucune idée de la tournure que la conversation a prise.

Attendre dans l’adoration

Je n’ai jamais été exceptionnellement douée pour l’attente. Quoique j’aie appris qu’elle est fructueuse uniquement si les désirs de mon coeur sont tournés vers Dieu, celui-ci, depuis un certain temps, travaille sur mon attitude dans l’attente.

Respirer aisément

Il existe une nouvelle application de téléphone cellulaire qui, apparemment, aiderait à diminuer le stress. Pour l’utiliser, vous devez suspendre un moniteur de rythme cardiaque à votre oreille. L’application vous donne ensuite une rétroaction biologique qui vous aide à trouver votre « rythme respiratoire » idéal. Une fois que vous inspirez et expirez aux bons intervalles, votre niveau de stress diminue.

LA MANNE

Après avoir gagné 314 millions de dollars à la loterie en 2002, un heureux propriétaire d’entreprise a exprimé de nobles désirs. Il voulait créer une fondation de bienfaisance, remettre au travail des personnes ayant été mises à pied et faire de belles choses pour sa famille. Étant déjà riche, il a déclaré à des journalistes que ce gros lot ne le changerait pas.

PREMIÈRE RÉPONSE

Lorsque l’on a conduit mon mari, Tom, d’urgence à l’hôpital pour s’y faire opérer, je me suis mise à téléphoner aux membres de la famille. Ma sœur et son mari sont aussitôt accourus, et nous avons attendu en priant. Discernant l’angoisse dans ma voix au téléphone, la sœur de Tom m’a immédiatement demandé : « Cindy, je peux prier avec toi ? » Lorsque mon pasteur et sa femme sont arrivés, il a lui aussi prié pour nous (Ja 5.1316).

Prier avec les autres

Au début de son ministère, Jésus s’est assis au pied d’une montagne et a offert l’un de ses sermons les plus mémorables et les plus vibrants (Mt 5.3–7.27). Il a couvert une multitude de sujets cette journée-là, y compris celui de la prière.

PRIER DE TOUT SON CŒUR

En vol avec ses deux filles, 4 ans et 2 ans, une jeune mère s’est employée à les garder occupées pour éviter qu’elles dérangent les autres passagers. Lorsque le pilote a annoncé quelque chose à l’interphone, Catherine, la cadette des filles, s’est arrêtée et a baissé la tête. Quand le pilote a eu terminé, elle a murmuré « Amen. » Il se peut qu’elle ait cru, en raison d’une catastrophe naturelle récente, que le pilote priait.

Commencer par la prière

Le 21 novembre 1835, George Müller a écrit : « La pensée d’un orphelinat n’a cessé d’occuper mon coeur aujourd’hui. Le moment n’est-il pas venu de faire autre chose que d’y penser ; et d’agir ? J’ai instamment prié Dieu de me montrer sa volonté. »

Des supplications effrénées

Ce devait être un simple aller-retour au magasin, je n’avais besoin que de savon à lessive. C’est alors que ma fille a repéré les jouets en solde. Elle a supplié : « Est-ce qu’on peut regarder les jouets ? » J’ai répondu : « Peut-être. » Alors, elle s’est servi d’une tactique de négociation populaire chez les enfants : la supplication effrénée. « Maman, s’il te plaîîîîîîîîîîîîît ! » Elle a continué jusqu’à ce qu’on ait des poupées et des livres jusqu’au cou.

Amen

Amen ! Nous l’employons généralement à la fin de nos prières, mais Amen en dit plus long que ses quatre lettres. Ce mot est utilisé à 30 reprises dans l’Ancien Testament, principalement pour approuver une chose qui a été dite.