Tag  |  luc

Ne pas se taire

Lorsque j’entends parler de jeunes qui se sont fait intimider, je remarque qu’il y a toujours chez eux deux degrés de souffrance. Le premier, et le plus évident, découle de la nature mesquine des petites brutes qui se livrent à l’intimidation. Cela est affreux en soi, mais il existe une autre sorte de souffrance, plus profonde, qui risque d’être encore plus dommageable que la première en définitive : le silence de tous les autres.

La foi à l’arrivée

Elle a mis le feu à sa maison et vit maintenant de la terre d’Afrique. Elle s’appelle Jja Ja Nakibuuka. La lèpre a emporté ses doigts et ses orteils. Elle ne possède rien, alors les enfants lui offrent parfois de la nourriture et des petits cadeaux. Lorsqu’elle remercie les enfants et leur mère, Jja Ja Nakibuuka répète toujours la même chose : « Dieu est bon, et il reviendra. »

Aime comme tu t’aimes

À la suite d’une fusillade ayant fait une douzaine de victimes, une écrivaine a déploré le fait que l’horrible événement n’a pas bénéficié d’une couverture médiatique ni de l’attention à l’échelle nationale. « Combien de morts aurait-il fallu pour que le pays prenne une pause ? », s’est plainte Cynthia McCabe sur un blogue. Alors que certaines personnes passent rapidement à autre chose après avoir eu une pensée sur le crime insensé et pour les proches des victimes, plusieurs individus, organismes et Églises font preuve de compassion envers ceux qui ont été touchés par la tragédie. Mon amie Heidi est figure parmi ceux qui – avec les membres de son Église locale – ont choisi de se souvenir des victimes de façon concrète.

Hors de l’abîme

Pourquoi ai-je nié plusieurs fois que je le connaissais ? Comment ai-je pu trahir ainsi sa confiance ? Simon se torturait probablement l’esprit avec ces questions et bien d’autres alors qu’il s’éloignait honteux de la cour. Il venait tout juste de renier son Maître et Seigneur trois fois.

Une brebis perdue

Laura a fait monter dans une remorque un bouc et un mouton qu’elle avait empruntés pour les transporter jusqu’à l’église afin d’y répéter une scène de la nativité. Les animaux se sont donné des coups de tête et se sont pourchassés pendant un moment, puis ont fini par se calmer. Laura s’est alors mise en route vers l’église, s’arrêtant en premier à la station‑service.

Ce qu’il y a de mieux

Au cours d’un culte d’adoration, j’ai remarqué un bambin quelques rangées devant moi. Par‑dessus l’épaule de son père, il regardait les membres de l’assemblée les yeux remplis d’admiration. Il souriait à certaines personnes, bavait et mâchait ses doigts potelés, sans toutefois ne jamais vraiment trouver son pouce. Mes oreilles se sont de plus en plus fermées aux paroles du pasteur alors que mes yeux me ramenaient sans cesse à ce beau poupon.

Les meilleures aubaines

Quand j’étais enfant, ma mère et moi allions souvent à l’épicerie ensemble. Alors que j’apprenais à comparer les prix pour trouver le meilleur prix, je me rappelle qu’elle parcourait chaque allée avec une liste d’articles dans une main et une calculatrice dans l’autre. Elle savait comment faire compter chaque pièce de monnaie et comment trouver la meilleure offre. Aujourd’hui, alors que mon mari et moi sautons à pieds joints dans l’inconnu en tant que fondateurs d’Église, je me trouve en présence d’une peur palpable des incertitudes – dont certaines sont d’ordre financier. Peu importe à quel point j’ai l’oeil sur ma calculatrice, je ne peux contrôler le futur.

Coeur brûlant

Les brûlures d’estomac. Elles frappent lorsque l’acide gastrique remonte dans l’oesophage, causant ainsi une sensation de brûlement dans la poitrine. Croyez moi, un cas non traité de brûlures d’estomac peut ruiner une journée

Écouter avec amour

Un certain soir du mois d’août, au Vermont, un jeune missionnaire a parlé devant notre petite assemblée. Le pays où lui et sa femme servaient était en proie à de graves conflits religieux et on le considérait comme trop dangereux pour y élever des enfants. Il nous a d’ailleurs raconté l’épisode déchirant de la fois où sa fille l’avait supplié de ne pas la laisser derrière lui au pensionnat.

Roue grinçante

Enfant, je parcourais à vélo la longue distance qui séparait la maison de l’école, et le grincement des roues me rappelait que je devais les lubrifier.