Tag  |  jacques

Demandez de la sagesse

Après l’université, j’ai oeuvré dans un ministère sportif pendant plusieurs années durant lesquelles je me suis nouée d’amitié avec quelques athlètes professionnels et olympiques. Au cours de la dernière année, j’ai discuté avec ces amis, et ils m’ont tous expliqué qu’après s’être retirés de la compétition, ils avaient eu de la difficulté à savoir quoi faire de leur vie.

MIROIR, MIROIR

À quelle fréquence voyez-vous votre reflet dans le miroir ? Selon certaines études, le commun des mortels se regarde dans le miroir de huit à dix fois par jour. Selon d’autres études, il se pourrait qu’il se regarde de soixante à soixante-dix fois par jour, si l’on y ajoute les fois où l’on regarde son reflet dans les vitrines et les écrans de téléphone intelligent.

DOMPTER L’INDOMPTABLE

Des cochons pansus du Vietnam aux renards de Sibérie, les êtres humains ont appris à dompter des animaux sauvages. Des gens se plaisent à apprendre à des singes à « jouer » dans des publicités télévisées ou à des cerfs à leur manger dans la main, comme l’apôtre Jacques le décrit : « Toutes les espèces de bêtes, d’oiseaux, de reptiles et d’animaux marins, sont domptés et ont été domptés par l’homme » (3.7).

Plus aucun préjugé

Il y a plusieurs années, on croyait que les femmes étaient incapables de jouer du cor français mieux que les hommes. Cette pensée a été contestée et réfutée après que Julie Landsman ait auditionné pour le poste de premier cor français de la renommé Metropolitan Opera. À son audition, Landsman s’est assise derrière un rideau et a joué magnifiquement de son instrument. Après avoir été déclarée vainqueur du poste de premier cor sur une base sonore uniquement, elle est sortie de derrière le rideau. Les juges ont eu le souffle coupé ! Ils ne s’attendaient pas à voir une femme.

POUVEZ-VOUS AIDER ?

Les administrateurs du lycée de Barrow, en Alaska, se sont lassés de voir les élèves s’attirer des ennuis et le taux de décrochage se maintenir à 50 p. cent. Pour favoriser l’intérêt des élèves, ils ont mis sur pied une équipe de foot, ce qui leur a offert la chance d’acquérir des aptitudes personnelles, d’apprendre à travailler en équipe et de tirer des leçons de la vie. L’ennui, c’est qu’étant donné que la ville de Barrow est située au nord de l’Islande, il est difficile d’y faire pousser de l’herbe. Si bien que les élèves y jouaient au foot sur un terrain de pierres concassées et de terre.

ÊTRE CONNU

L’opposition entre le désir de nous faire connaître et la crainte de nous faire connaître est à l’origine de l’une de nos plus grandes luttes intérieures. En tant qu’êtres créés à l’image de Dieu, nous sommes destinés à être connus – de Dieu et des autres. Reste qu’en raison de notre nature déchue, nous avons tous des péchés et des faiblesses que nous préférerions que les autres ne sachent pas. Nous employons l’expression « côté sombre » pour désigner des dimensions de notre vie que nous gardons cachées. Nous servons également aux autres des slogans comme « présentez-vous sous votre meilleur jour ».

Sage aux yeux de Dieu

Qui est la personne la plus brillante au monde — celle qui a le QI le plus élevé ? Certains disent que c’est Abdesselam Jelloul avec son QI de 198. D’autres disent que c’est Marilyn vos Savant avec son QI de 228. Le Livre Guinness des records désigne le physicien et ingénieur Kim Ung-Yong comme ayant le QI le plus élevé au monde (210). Fait intéressant, Albert Einstein avait un QI de « seulement » 160, alors que le QI moyen des êtres humains se situe entre 90 et 109.

AVEC LUI POUR TOUJOURS !

En 1859, durant la grande tourmente de la guerre de Sécession, Abraham Lincoln a eu l’occasion de s’adresser à l’Agricultural Society à Milwaukee, Wisconsin. Il a alors raconté à ses auditeurs l’histoire d’un monarque de l’Antiquité en quête d’une parole « vraie convenant à toutes les époques et à toutes les situations ». Devant ce défi ambitieux, ses sages lui ont proposé la parole suivante : « Cela passera aussi. »

Des paroles infectueuses

Dans le film Doute (2008), un prédicateur raconte l’histoire d’une dame qui confesse son péché de commérage au curé. Il lui dit de se rendre chez elle, de monter sur le toit avec un oreiller de plumes, de l’ouvrir avec des ciseaux et de revenir le voir. Elle fait comme il a dit. Le curé lui demande de décrire ce qu’elle a vu. « Des plumes partout, mon père. » Il répond : « Je veux que tu retournes les récupérer. » Elle proteste : « C’est impossible ! Je ne sais pas où elles sont allées. Le vent les a emportées très loin. » Le curé répond : « C’est exactement comme le commérage ! »

LA SAGESSE D’EN HAUT

Si Kiera Wilmot avait réalisé son expérience dans sa classe de science au lycée, cela lui aurait peut-être valu un A, mais au lieu de cela on l’a accusée d’avoir causé une explosion. Même si elle avait envisagé de faire approuver son expérience par son professeur, ses compagnons de classe l’ont persuadée de la mener en dehors de la salle de cours. Lorsqu’elle a mélangé des produits chimiques dans une bouteille de plastique, cette dernière a explosé et Kiera a bouleversé certains élèves sans le vouloir.