Tag  |  hebreux

RECHERCHEZ LA SAINTETÉ

Il arrive souvent que l’on demande par sondage à des gens s’ils sont heureux, satisfaits de leur travail ou s’ils profitent de la vie. Je n’ai toutefois jamais entendu parler d’un sondage qui posait la question : « Êtes-vous saint ? » Comment y répondriez-vous ?

Une foi qui s’amenuise

En Indonésie, des scientifiques ont découvert les restes d’un ancien peuple dont les membres, au fil des ans, ont rétréci dû à ce qu’ils appellent le « nanisme insulaire ». Les chercheurs les ont surnommés hobbit. Bien que les hobbits soient des créatures fictives, nous sommes naturellement curieux de découvrir ce qui a causé le rétrécissement de ces êtres humains.

ALOURDI

La date du 10 août 1628 a marqué un jour sombre de l’histoire de la marine. Ce jour-là, le contre-torpilleur royal Vasa a pris la mer. Faisant la fierté de la marine suédoise, ce bâtiment richement décoré et muni de soixante-quatre canons, que l’on avait mis deux ans à construire, a coulé à peine à un mille de la terre. Que s’est-il passé ? Son tonnage était trop lourd pour lui permettre de rester à flot. Son poids excédentaire a emporté le Vasa au fond de l’océan.

La restauration

Après avoir subi une chirurgie mineure au genou, je n’étais pas préparée à l’importance de la thérapie nécessaire pour retrouver mon amplitude de mouvement. Selon mon physiothérapeute, l’intervention chirurgicale avait causé un traumatisme à ma jambe, et mes muscles s’étaient affaiblis. Des années d’efforts physiques ont été réduites à néant en 20 minutes. Mais je devais m’engager dans le processus de guérison. Certains jours cela devenait fastidieux, et d’autres fois c’était carrément douloureux. Mais le choix était clair : soit je persévérais dans la douleur jusqu’à la guérison, soit je l’évitais et restais infirme pour le reste de mes jours.

LA RACE DE JOHNNY

Lorsque le jeune Johnny Agar de 19 ans a terminé la course de 5 km, beaucoup de gens le suivaient : des membres de sa famille et des amis qui célébraient sa réalisation.

CONTRER UNE ACCOUTUMANCE

Éric combattait une accoutumance, et il le savait. Ses amis et sa famille l’incitaient à y mettre fin. Il reconnaissait que ce serait préférable pour sa santé et ses relations, mais il s’en sentait incapable. Lorsque d’autres personnes lui racontaient comment elles étaient parvenues à se défaire de leurs mauvaises habitudes, il leur répondait : « J’en suis heureux pour vous, mais je semble en être incapable ! J’aurais aimé ne jamais avoir été tenté pour commencer. Je veux que Dieu m’enlève ce désir dès maintenant. »

Étais-je là ?

Je n’ai jamais expérimenté de la persécution ou de l’opposition à cause de mes convictions religieuses. Je suis absolument reconnaissant de vivre dans un pays où j’ai la liberté de pratiquer ma foi en toute sécurité. Cependant, dans plus de 50 pays à travers le monde, pas moins de 200 millions de chrétiens rencontrent de l’opposition et sont brutalement persécutés. Plusieurs milliers ont vécu une mort horrible pour la simple raison qu’ils aimaient Jésus.

AMOUR ENRACINÉ

Lorsque je songe à toutes les merveilles de la superbe création de Dieu, j’admire tout particulièrement les séquoias, ces arbres géants. Ces incroyables béhémoths de la forêt peuvent atteindre jusqu’à 90 m de hauteur et excéder les 6 m de diamètre. Ils peuvent vivre plus de 3 000 ans et même résister au feu. En fait, les incendies de forêt font éclater les cônes de séquoia, répandant ainsi les graines sur le sol forestier que les cendres fertilisent. Il se peut que le plus étonnant au sujet de ces arbres soit le fait qu’ils parviennent à grandir dans à peine un mètre de terre et à supporter des vents violents. Leur force réside dans le fait que leurs racines se mêlent à celles d’autres séquoias, si bien qu’ils se fortifient mutuellement et se partagent les ressources disponibles.

DES ORANGES OU DU LAIT ?

Lorsque j’ai dit à ma fillette que l’on allait recevoir la visite chez nous d’un poupon de trois mois, elle en a été ravie. Avec le sens de l’hospitalité d’une enfant, elle a proposé que nous partagions de notre nourriture avec le bébé ; elle s’est dit qu’il aimerait peutêtre manger une des oranges juteuses qu’il y avait dans le bol sur le comptoir de la cuisine. Je lui ai alors expliqué que le poupon ne pouvait boire que du lait, mais que les oranges lui plairaient peut-être lorsqu’il serait plus vieux.

Une merveille

Il y a plusieurs années, ma famille et moi avons pu nous permettre un voyage impossible à oublier en Arizona, aux États-Unis. De l’architecture très élaborée des premiers Amérindiens, à l’éclat du soleil sur la neige immaculée au sommet d’un cratère volcanique, jusqu’à l’étendue indescriptible du Grand Canyon, cette région renferme une multitude de merveilles. Certaines expériences sont grandioses, et d’autres nous laissent bouche bée.