Tag  |  genese

Nuits blanches

Le sommeil est l’un des plaisirs de la vie les plus sous-estimés. Il n’y a rien de comparable à une bonne nuit de repos ou à une sieste par un jour de pluie. Mon lit est comme un refuge – un petit sanctuaire loin des soucis de la vie.

Familles et pendules

Mon ami d’âge mûr avait du mal à apprécier son Église locale. Il avait été élevé dans une famille qui accordait de l’importance à leur relation personnelle avec Dieu, mais qui se souciait peu de la religion organisée. Lorsque ses parents étaient plus jeunes, leur Église avait cessé de prêcher l’Évangile. Ils avaient donc commencé à se méfier de toutes les Églises. Ils ont transmis leur scepticisme à leur fils. J’espère qu’il ne tombera pas dans la surcompensation en favorisant l’adoration collective au détriment de son temps personnel de prière et de lecture de la Bible.

Secourir celui qui résiste

Il y a plusieurs années, durant un cours de sécurité aquatique, on nous a enseigné à secourir une personne en train de se noyer qui résiste à nos efforts. « Approchez de la personne par-derrière, nous a dit l’instructeur. Mettez‑lui un bras en travers de la poitrine et des bras qui gesticulent et mettez‑vous à nager en direction d’un lieu sûr. Si vous approchez d’elle par-devant, elle risque de vous agripper et de vous entraîner vers le fond tous les deux. » La panique et la peur peuvent nous empêcher de réfléchir et d’agir avec sagesse.

Les emplettes avec Liam

Mon fils aime cueillir des pissenlits pour sa mère. À ce jour, elle ne s’est pas encore lassée de les recevoir. Les mauvaises herbes pour un homme sont des fleurs pour un petit garçon. Un jour, j’ai amené Liam faire des emplettes. Tandis que nous passions à toute allure devant le rayon des fleurs, il a montré du doigt avec enthousiasme un bouquet de tulipes jaunes. « Papa, tu devrais prendre ces pissenlits pour maman ! » m’a‑t‑il lancé. Son conseil, qui m’a bien fait rire, a aussi fait l’objet d’un très bon affichage sur la page Facebook de sa mère. (Soit dit en passant, j’ai acheté les tulipes.)

Présent dans le fatras

La famille royale de Dieu dans la Genèse est quelque peu louche. Pensons à la famille d’Abraham. Il a couché avec sa servante et a, par la suite, consenti au désir de sa femme en la forçant, elle et son fils à s’exiler dans le désert (Ge 21.14). Quelle famille pourrait faire pire ?

Celui qui me voit

Je suis récemment tombé sur une discussion en ligne intitulé « J’en ai ras le bol d’être blessé. » Il fait partie d’un site Web qui invite les gens à faire part de leurs expériences de vie difficiles comme ceux qui luttent contre le cancer ou qui éprouvent des difficultés dans leur mariage.

Sur une colline au loin

Il m’arrive souvent de repenser à l’époque où mes enfants étaient jeunes. Un souvenir en particulier m’est très cher, celui de notre routine du réveil. Chaque matin, j’allais dans leurs chambres et je les appelais doucement par leur nom, leur disant que l’heure était venue de se lever et de se préparer à leur journée.

Catastrophe graduelle

Scott et Robin ont commencé à s’inquiéter lorsque des fissures sont apparues dans les murs de leur maison. En deux semaines, les fissures se sont élargies au point que leur garage présentait un net dénivelé par rapport à la maison. Le reste de leur propriété a bougé et a fini par s’affaisser de neuf mètres sous le niveau de la rue. Puis, huit de leurs voisins ont subi la même catastrophe graduelle, liée à une faille de l’aqueduc du comté.

Le Grand Médecin

Les médecins que je connais sont intelligents, travailleurs et compatissants. Ils m’ont soulagée à maintes occasions, et je suis reconnaissante pour leur savoirfaire dans le diagnostic de maladies, la prescription de médicaments, la réduction de fractures et la suture de plaies. Cela ne veut toutefois pas dire que je mets ma foi en eux plutôt qu’en Christ.

Des anges qui me protègent

Jacob fuyait son frère. Seul et effrayé, il avait marché aussi loin qu’il le pouvait, puis avait pris une pierre pour s’en faire un oreiller. Il a ensuite eu un songe où Dieu se tenant au haut d’une échelle lui fait cette promesse : « Je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras » (Ge 28.15). Il a vu des anges monter et descendre l’échelle, allant patrouiller dans le monde et revenant pour rapporter ce qu’ils avaient fait (Job 1.6 ; 2.1 ; Hé 1.14).