Tag  |  foi

Merveilles et doux murmures

Scène 1 : Élie sur le mont Carmel (1 R 18.16‑39). Le prophète a déclaré qu’on fasse un test. Lui et les prophètes de Baal vont chacun construire un autel et appelleront leurs dieux. Celui qui réussira à mettre le feu à l’autel sera déclaré le seul vrai Dieu (v. 24).

Gloire et autorité

Jean a consigné pour nous deux événements qui se sont produits au début (probablement dans les premières semaines) du ministère public de Jésus. Il a accompli le premier de ses 35 miracles consignés durant un mariage à Cana. Il a changé de l’eau pure, utilisée pour le lavage cérémoniel, en du vin de qualité supérieure (Jn 2.1‑11). On nous offre bien plus qu’un Jésus au coeur tendre et compatissant qui aide un nouveau couple marié à sortir de l’embarras alors qu’il manquait de vin trop tôt. On nous offre un avant-goût de sa puissance transformatrice !

Fondement

La pièce était dans un état lamentable. Les bureaux semblaient avoir été déplacés sans soin, le sol était couvert de maïs soufflé et les tableaux affichaient un conglomérat d’oeuvres d’art abstrait. Ma salle de classe avait servi de salle de repos et de divertissement pour des acteurs d’âge primaire qui s’y rendaient entre les quelques scènes qu’ils jouaient dans une comédie musicale du lycée. Le rideau final était maintenant baissé, et je parcourais les dommages du regard avant de me mettre au travail en balayant et en nettoyant. Lorsque j’ai rabattu le grand tapis à l’avant de la salle, les mots écrits sur le dessous ont attiré mon attention.

Rappelez-vous

Ma femme et moi sommes récemment allés voir une exposition sur le Titanic au musée de notre quartier. En marchant autour des objets, en visionnant des vidéos et en regardant des photos, les événements du 15 avril 1912, le jour où le Titanic a coulé, sont devenus réels pour nous. Le récit d’une femme âgée et de son mari nous a particulièrement émus. Lorsqu’on a demandé à Ida Straus de monter à bord d’un canot de sauvetage avec d’autres femmes et de laisser son mari derrière, elle a refusé. « Je ne me séparerai pas de mon mari. Nous avons vécu ensemble, nous mourrons ensemble », a-t-elle dit. Ils ont été vus pour la dernière fois debout sur le pont, bras dessus, bras dessous, attendant que le bateau descende en eau profonde.

Le véritable salut

Que faut-il faire pour être sauvé ? Pour connaître la réponse, regardez dans le livre de Galates. Le problème qui se posait dans les Églises de Galatie est le même que celui avec lequel beaucoup de chrétiens luttent encore aujourd’hui. Sommes-nous réellement sauvés par notre foi en Jésus-Christ et par son sacrifice sur la croix pour nous, ou devons-nous en faire davantage ?

LES MERVEILLES DU CŒUR

Notre cœur bat à un rythme d’environ 100 000 battements par jour, injectant ainsi du sang dans chacune des cellules de notre corps. Cela totalise environ 35 millions de battements par année et 2,5 milliards de battements au cours d’une vie moyenne. La médecine nous indique que toute contraction est semblable à l’effort qu’il faudrait déployer pour tenir une balle de tennis dans la paume de sa main et la serrer bien fort.

Le rythme de l'histoire

George Jellinek, ancien animateur de l’émission de radio The Vocal Scene (La scène vocale) a dit : « L’histoire d’un peuple est racontée dans ses chansons. » Il y a plusieurs années, la musique était un moyen essentiel pour les esclaves américains de raconter leur histoire. Elle était le principal outil du mouvement des droits civils pour en exprimer la vision. Si on veut connaître une culture et son peuple, on doit connaître la musique utilisée pour transmettre son histoire. C’est ainsi que la nation d’Israël a utilisé les psaumes. Les histoires et les prières l’ont aidée à se rappeler Dieu, tout particulièrement durant les longues années pendant lesquelles ce dernier a gardé le silence.

POUVEZ-VOUS AIDER ?

Les administrateurs du lycée de Barrow, en Alaska, se sont lassés de voir les élèves s’attirer des ennuis et le taux de décrochage se maintenir à 50 p. cent. Pour favoriser l’intérêt des élèves, ils ont mis sur pied une équipe de foot, ce qui leur a offert la chance d’acquérir des aptitudes personnelles, d’apprendre à travailler en équipe et de tirer des leçons de la vie. L’ennui, c’est qu’étant donné que la ville de Barrow est située au nord de l’Islande, il est difficile d’y faire pousser de l’herbe. Si bien que les élèves y jouaient au foot sur un terrain de pierres concassées et de terre.

Saluer à trois doigts

Savez-vous comment saluer à « trois doigts » ? C’est très simple. Vous levez la main et vous joignez votre petit doigt à votre pouce. Les trois autres doigts représentent le Père, le Fils et le Saint-Esprit. On peut utiliser ce signe pour entrer en contact avec d’autres chrétiens « lorsque la communion fraternelle verbale n’est pas possible » a dit le créateur du signe, Mark Mitchum. Il espère que ce signal permettra [aux chrétiens] de tisser des liens entre eux l’instant de quelques secondes, et favorisera la fraternisation et les encouragements.

SE SOUCIE-T-IL DE NOUS ?

Minnie et George Lacy se posaient certaines questions : « Jésus suffitil ? Notre relation avec Christ suffitelle à nous soutenir ? Suffiratil à nous aider à désirer continuer de vivre ? Dieu se soucietil de nous ? »