Tag  |  evangelisation

Les larmes d’un adolescent

Assis avec quatre adolescents et un sans‑abri d’une vingtaine d’années dans une soupe populaire de l’Alaska, j’ai été touché de voir la compassion dont les adolescents ont fait preuve à l’égard de cet homme. Ils l’ont écouté parler de ce qu’il croyait, puis ils lui ont gentiment présenté l’Évangile – en lui offrant avec amour de l’espoir en Jésus. Malheureusement, cet homme a refusé d’envisager l’Évangile avec sérieux.

Le premier don de l’Esprit

Nous portons souvent plus attention aux aspects les plus controversés d’Actes 2. Nous nous demandons si le Saint-Esprit continue d’oeuvrer aujourd’hui comme il le faisait à cette époque, ou si les miracles décrits dans ce passage ont cessé. Nous nous demandons si ces dons sont nécessaires au salut.

Recherche et sauvetage

Search and Rescue Stories (Expériences de recherche et de sauvetage) est un site Web qui rassemble les témoignages de gens ayant participé à des missions de recherche et de sauvetage ou de victimes qui ont été sauvées de façon spectaculaire alors qu’elles se trouvaient dans une situation dangereuse et menaçante pour leur vie. Vous y lirez des histoires palpitantes et réconfortantes sur des secouristes et sur ceux qu’ils ont sauvés.

Prière pour un réveil

Blasio Kugosi en avait assez. Cet enseignant du Rwanda en avait assez d’être découragé et de ne rien faire devant le manque de ferveur spirituelle de son Église et de sa propre vie. Ainsi, en 1935, Kugosi a jeûné et prié pendant une semaine. Durant cette période, Dieu l’a transformé.

Gardez courage

Préparer trois repas par jour, semaine après semaine, peut s’avérer fastidieux. Je me lasse de peler, de couper, de trancher, de mélanger et puis d’attendre que le tout cuise, grille ou bouille. Par contre, le manger n’est jamais une corvée ! Nous en tirons réellement beaucoup de plaisir, même si nous le faisons jour après jour.

X Prize

La Fondation X Prize tente de résoudre les problèmes mondiaux en offrant un prix d’argent à l’équipe qui est la première à découvrir quelque solution. Parmi les équipes gagnantes, certaines ont construit un vaisseau spatial pouvant voler au‑delà de l’atmosphère de la Terre deux fois en deux semaines, et des voitures qui peuvent parcourir 42.5 kilomètres par litre d’essence. D’autres équipes tentent d’envoyer un robot sur la Lune, de construire une machine qui peut rapidement séquencer le génome de chaque personne, ou de créer un appareil portatif qui permet de diagnostiquer l’état d’un patient. Ces objectifs seront fort probablement atteints puisque les gens travailleront fort pour 10 millions de dollars.

Évangéliste à boîte de pizza

Ma femme et moi étions au centre‑ville et cherchions à entamer des conversations spirituelles avec les gens que nous rencontrions. Nous avons croisé un sans‑abri de 23 ans, et lui avons annoncé la bonne nouvelle en utilisant une méthode appelée La grande histoire. Il s’agit d’expliquer l’histoire de Dieu et le plan du salut en dessinant des cercles. Il y avait une boîte de pizza au pied du jeune homme alors assis sur un banc public. J’ai donc dessiné sur cette boîte en lui annonçant la bonne nouvelle. Dieu a parlé à son coeur et il a reçu Jésus comme son Sauveur ! De plus, nous l’avons aperçu plus tard en train d’expliquer les cercles sur la boîte à un autre homme qui l’avait rejoint sur son banc. Peu de temps après, le nouveau croyant en Jésus les expliquait à une autre personne.

JE SUIS RACHETÉ !

Un jour qu’Ann rendait visite à son mari à l’hôpital, elle s’est mise à discuter avec un soignant de service. Ann se plaît à engager la conversation avec des gens partout où elle est et à trouver le moyen de leur parler de Jésus. Ann a demandé au soignant s’il savait ce qu’il désirait faire à l’avenir. En l’entendant lui répondre qu’il n’était pas certain de le savoir, elle lui a indiqué qu’il importait de connaître d’abord Dieu pour que celui-ci nous aide à prendre de telles décisions. C’est alors qu’il a relevé sa manche de chemise pour lui montrer qu’il s’était fait tatouer « I am redeemed ! » (Je suis racheté !) sur le bras.

DIEU MURMURE « POISSON »

Il y a un certain nombre d’années, nos fils et moi avons savouré quelques journées ensemble à dériver et à pêcher sur la rivière Madison, au Montana, avec deux guides de pêche nous servant aussi de navigateurs.

GOURDE À BOIRE

Avant la Guerre de Sécession (1861-1865), des esclaves en fuite ont trouvé la liberté en suivant le « chemin de fer clandestin », terme que l’on a donné aux routes secrètes les ayant menés du sud au nord et aux abolitionnistes qui leur venaient en aide. Les esclaves parcouraient de nombreux kilomètres durant la nuit, en suivant la lumière de la « Gourde à boire » pour rester sur la bonne voie. Il s’agissait d’un nom de code pour décrire le groupe d’étoiles connu sous le nom de Grande Ourse, qui pointe vers l’étoile du Nord. Certains croient que les fugitifs se sont également servis de directives encodées dans les paroles de la chanson « Follow the Drinking Gourd » (Suivez la Gourde à boire) pour éviter de se perdre en chemin.