Tag  |  epreuve

La femme stérile

Cher Sheridan,

Je sais que ta femme et toi n’avez pas pu avoir d’enfants. Mon mari et moi non plus, et nous avons presque tout essayé. Le plus difficile, c’est que la souffrance et le désir semblent ne jamais disparaître. Je me réfère au Proverbes 30 qui dit : La femme stérile est insatiable. Je sais que Merryn et toi êtes passés à autre chose. Ce que je veux savoir, c’est si la souffrance et le désir disparaissent un jour, ou s’ils ne font que s’atténuer avec le temps. Cordialement, Becky.

Persévérez dans la joie

Quand les gens sont dans un état comateux, il importe d’empêcher leurs muscles de se dégénérer. L’atrophie s’installe rapidement en l’absence de mouvement. De plus, la plupart des entraîneurs physiques vous diront que les muscles se développent après qu’ils ont été soumis à un stress. L’exercice intense crée de petites déchirures dans le tissu musculaire. En guérissant, le muscle devient plus fort et plus gros qu’il était avant l’épreuve. Notre corps doit connaître une certaine douleur pour conserver sa vigueur.

Pourquoi ?

Notre vie a commencé à basculer lorsque notre fille s’est enlevé la vie, m’a confié une femme durant la pause d’une conférence à laquelle nous assistions toutes les deux. « Puis notre deuxième fille a sombré dans la dépression et a commencé à s’"automutiler" ». Après plusieurs mois, nous avons découvert pourquoi : Alors que mon mari et moi étions missionnaires en Indonésie, deux de nos trois enfants ont été victimes d’abus sexuels dans une école dirigée par la mission. Nous avions donné notre vie pour servir Dieu… Pourquoi ne nous a-t-il pas protégés ? » J’ai entendu d’autres histoires semblables à cette conférence – des gens qui se sont sentis trahis par Dieu.

Décisions du coeur

Une jeune femme a écrit : « Je suis tombée amoureuse d’un non-croyant, mais je sais que ce n’est pas bien. Que dois-je faire ? » Un de nos auteurs a publié cette question ainsi que sa réponse sur le site Web du NMQ.

Porter sa croix

On a diagnostiqué un cancer des ovaires chez ma femme en octobre 2012. J’ai parlé à un ami des défis que cette situation me posait. Alors que nous parlions, il m’a gentiment exprimé que cette difficulté est la croix que je dois porter. « Porter sa croix » signifie vivre avec une maladie, un enfant handicapé, des problèmes financiers ou avec n’importe quelle circonstance difficile de la vie. Mais quand Jésus nous dit de porter notre propre croix, fait-il référence aux fardeaux de la vie ?

Marcher sur la corde raide

Mollee D. Harper s’est retrouvée sans emploi stable pendant plus de deux ans. Elle a décrit sa situation ainsi : « Tous les jours, [je marche sur] la corde raide, ne sachant pas si je vais me retrouver sans foyer, ou si je vais tomber sur un coup de chance. » Avec le temps, les amis de Mollee ont cessé de la rappeler et de lui offrir de l’aide pour se trouver un emploi. Elle avait déjà arraché de mauvaises herbes, lavé de la vaisselle, et même soigné un homme qui avait une maladie très contagieuse, tout ça pour être à peine capable de s’en sortir.

Après le désert

Si vous avez déjà connu une longue période de déception et de douleur, vous savez que vous pouvez avoir l’impression d’être dans un « désert », un endroit stérile où la « Terre promise » semble inatteignable.

Exiger des réponses

Te rappelles‑tu ce que Charlotte disait lorsqu’elle n’obtenait pas ce qu’elle voulait ?

En attente

En 2006, Trevor Thompson a interrogé 1 003 adultes pour déterminer ce qui suit : lorsqu’ils se trouvent dans la file d’attente d’un bureau ou d’un magasin, les gens perdent leur sang‑froid en moyenne après 17 minutes. Lorsqu’ils sont mis en attente durant un appel téléphonique, la plupart des gens perdent patience après 9 minutes. Les femmes perdent patience après 18 minutes dans une file d’attente. Et les hommes après 15 minutes. Les gens ayant fait des études universitaires et ceux ayant un revenu plus élevé perdent patience plus rapidement que ceux ayant un revenu et une éducation moins élevés.

DES VISITEUSES IMPORTUNES

Ma femme, Marlene, et moi avons reçu dernièrement un appel téléphonique paniquant de notre fils et de sa femme. La veille au soir, ils avaient trouvé deux chauves-souris dans leur maison. Je sais que les chauves-souris jouent un rôle important dans l’écosystème, mais elles ne comptent pas parmi les créatures de Dieu que je préfère, surtout lorsqu’elles volent à l’intérieur.