Tag  |  ephesiens

En sécurité

Ses doux cheveux effleurant mon menton, le minuscule poupon se pelotonnait contre mon épaule. L’étape des bébés étant loin derrière moi avec mes propres enfants, je profite de ces tendres moments avec les bébés de mes amis. Même s’ils sont parfois farouches, j’apprécie les occasions que j’ai de les blottir contre moi, surtout lorsque je peux sentir la tension sortir de leur petit corps alors qu’ils se détendent et s’endorment. En même temps, ces moments précieux m’encouragent à lâcher prise de tout ce qui, jusque-là, semblait menaçant ou exigeant.

Fin heureuse

Un ami m’a raconté la fois où il regardait le football à la télévision et sa jeune petite‑fille jouait près de lui. En colère contre le mauvais jeu de son équipe, il a saisi la première chose qui lui est tombée sous la main et l’a jetée par terre. C’est ainsi qu’il a cassé le jouet préféré de sa fillette, lui brisant le coeur du même coup. Mon ami a immédiatement serré sa fille dans ses bras et lui a demandé pardon. Il a remplacé le jouet et il a cru que l’affaire était réglée, mais il ignorait à quel point sa fureur avait apeuré sa petite de 4 ans et elle ignorait la profondeur de son propre chagrin. Avec le temps, toutefois, elle a fini par pardonner à son père.

Nous formons une collectivité

On a diagnostiqué la maladie de Parkinson chez la femme d’un pasteur. Or, cela a placé la famille dans une situation difficile et stressante. Le pasteur s’est demandé comment il allait pouvoir prendre bien soin d’elle alors qu’il avait encore des responsabilités à assumer envers sa famille spirituelle de l’Église. Il n’a toutefois pas eu à s’en préoccuper, car des membres de l’assemblée lui ont proposé leur aide pour les repas et certains soins à donner à sa femme.

Un amour qui meurt

L’écrivain chrétien renommé Dallas Willard a écrit : « Le but de Dieu dans l’Histoire est la création d’une communauté ouverte à tous, composée de personnes aimantes, dont il fait partie en tant que pourvoyeur principal et habitant le plus glorieux. » Le mariage est l’une des méthodes que Dieu utilise pour poursuivre la création de cette communauté.

Abondance

L’autre jour, j’ai emmené mon fils à une cage de frappeurs de baseball et j’ai payé pour 8 séries de 20 lancers. À notre surprise, lorsque le tour s’est terminé, les balles ont continué à venir. La machine fonctionnait mal, ce qui a eu pour résultat de livrer une abondance de lancers. Cela m’a rappelé la fois où la fille de 5 ans d’un ami s’est réveillée et a dit : « La nuit dernière, j’ai fait le plus beau des rêves. J’étais sur la plage et plus de jouets que je n’aurais jamais espéré posséder se sont échoués sur la plage pour moi ! »

Unité généreuse

Avril 2013 a marqué un anniversaire important pour moi. Pour fêter cela, nous avons fait un long voyage jusqu’à mon lieu de prédilection du temps où j’étudiais à l’université. Les nombreux postes de péage, les vues panoramiques des plages et les excursions en ville ont rendu nos vacances inoubliables. Pour mon mari et moi, le point culminant, et inattendu, a été le fait que nos enfants ont réellement apprécié passer une longue période de temps ensemble.

REVENU À LA VIE

Un homme peut-il être officiellement vivant après avoir été déclaré légalement mort ? Cette question a fait la manchette dans le monde entier lorsqu’un homme de l’Ohio porté disparu a réapparu en bonne santé vingt-cinq ans plus tard. Lors de sa disparition, il était au chômage, toxicomane et désespérément en retard dans ses versements de pension alimentaire pour enfants. Il a donc décidé de se cacher. À son retour, il a toutefois découvert combien il est difficile de revenir d’entre les morts. Lorsque l’homme s’est présenté devant les tribunaux pour faire casser le jugement l’ayant déclaré légalement mort, le juge l’a débouté de sa demande, en évoquant la limite de trois ans pour changer une déclaration officielle de mort légale.

CE QUE L’ARGENT NE PEUT ACHETER

Il y a des choses que l’argent ne peut pas acheter – mais ces temps-ci, elles sont rares », de dire Michael Sandel, auteur de Ce que l’argent ne saurait acheter. On peut s’acheter une cellule de prison plus confortable pour 90 $ la nuitée, le droit d’abattre au fusil un rhinocéros noir en voie d’extinction pour 250 000 $ et le numéro de portable de son médecin pour 1 500 $. On dirait que « presque tout est à vendre ».

ASSEMBLÉS

Ma femme, Janet, m’a acheté une nouvelle guitare D-35 de Dreadnought pour mon 65e anniversaire. Créée à l’origine au début des années 1900, la guitare de style Dreadnought est plus large que l’étaient la plupart des guitares de l’époque. Elle est connue pour sa sonorité audacieuse et la force de son volume. Elle tient son nom du Dreadnought, un énorme cuirassé britannique de la Première Guerre mondiale. Le dos de la D-35 est unique. En raison de la pénurie de larges morceaux de bois de rose de haute qualité, les artisans ont innové en assemblant trois morceaux de bois plus petits, donnant à la guitare une sonorité plus riche.

Grâce immérité

Au début de ma marche avec le Seigneur, un ami m’a dit que, lorsque je comprendrais mieux à quel point je ne méritais pas la grâce de Jésus, je l’apprécierais davantage. Plusieurs années plus tard, je repense encore à son exhortation lorsque, à l’occasion, je cesse de reconnaître mes péchés et mon besoin désespéré d’un Sauveur et que je me demande si je n’aurais pas droit à un traitement spécial en raison de mes « bonnes oeuvres ».