Tag  |  amour

Mû par l’amour

Dans les années 1920, Bobby Jones dominait le monde du golf, même s’il n’était qu’un amateur. Dans un film racontant sa vie, Bobby Jones, naissance d’une légende, il y a une scène dans laquelle un golfeur professionnel demande à Bobby quand il se décidera à arrêter de jouer en amateur pour mettre la main sur le fric comme tout le monde. Jones lui répond en lui expliquant que le mot amateur provient du mot latin amo, qui signifie aimer. Sa réponse était claire : il jouait au golf par amour du jeu.

Les pensées du survivant

Après avoir été secourue du tragique naufrage d’un traversier, une Sud‑Coréenne de 71 ans a dû lutter contre la culpabilité du survivant. Alitée à l’hôpital, elle a dit ne pas comprendre en quoi il était juste qu’elle survive à un accident ayant enlevé la vie à tant de gens beaucoup plus jeunes qu’elle. Elle regrettait également de ne pas connaître le nom du jeune homme qui l’avait sortie de l’eau après qu’elle avait abandonné tout espoir de survie. Puis elle a ajouté : « J’aimerais au moins lui payer un repas, lui tenir la main ou le serrer dans mes bras. »

Mots entre amis

Créé en 2009, Words with friends (Mots entre amis) est devenu l’un des jeux en ligne les plus populaires du Apple Store. C’est un jeu de lettres multijoueurs ou chacun à tour de rôle joue avec les mots, comme on le fait avec des mots croisés ou une planche de Scrabble. L’un des aspects amusants du jeu est qu’il permet aux adversaires de s’échanger des messages. Le jeu n’est pas seulement agréable et compétitif, il crée aussi une plateforme pour bâtir des amitiés.

Coeur joyeux

En attendant mon vol à la porte d’embarquement, à l’aéroport Changi de Singapour, j’ai remarqué une jeune famille – maman, papa et fils. L’aire d’attente était bondée, et ils cherchaient un endroit où s’asseoir. Soudain, le petit garçon s’est mis à chanter à voix forte « Joy to the World ». Il avait environ 6 ans, si bien que j’ai été très impressionné de constater qu’il en connaissait toutes les paroles.

Amour et lumière

Des amis commencent à planifier leur potager d’été. Certaines personnes s’y mettent tôt en semant des graines à l’intérieur, où elles peuvent contrôler la température et leur fournir le meilleur milieu où germer. Une fois les dangers du gel passés, elles transplanteront leurs jeunes plants à l’extérieur. Lorsque le potager sera terminé, le travail de désherbage, d’engraissage, d’arrosage et de…

En sécurité

Ses doux cheveux effleurant mon menton, le minuscule poupon se pelotonnait contre mon épaule. L’étape des bébés étant loin derrière moi avec mes propres enfants, je profite de ces tendres moments avec les bébés de mes amis. Même s’ils sont parfois farouches, j’apprécie les occasions que j’ai de les blottir contre moi, surtout lorsque je peux sentir la tension sortir de leur petit corps alors qu’ils se détendent et s’endorment. En même temps, ces moments précieux m’encouragent à lâcher prise de tout ce qui, jusque-là, semblait menaçant ou exigeant.

Des racines buvant du ciel

Un homme a frappé à la porte de mon bureau et m’a demandé de célébrer son mariage. Je lui ai fait signe de s’asseoir pour qu’on discute de ses plans, de son horaire et de sa vie spirituelle. « Oh ! je ne suis pas sûr que vous compreniez », a-t-il dit, « j’aimerais que vous célébriez mon mariage aujourd’hui, dans l’heure qui vient. » Son histoire est compliquée, mais sa fiancée venait d’un pays d’Asie et vivait aux États-Unis avec un visa de séjour temporaire. Pour de nombreuses raisons, il voulait se marier tout de suite, mais il ne voulait pas que la cérémonie soit célébrée par une autorité civile. Il voulait une église et un pasteur.

Décisions du coeur

Une jeune femme a écrit : « Je suis tombée amoureuse d’un non-croyant, mais je sais que ce n’est pas bien. Que dois-je faire ? » Un de nos auteurs a publié cette question ainsi que sa réponse sur le site Web du NMQ.

Un père qui court

Chaque jour, un père s’étirait le cou pour voir la route qui s’étendait au loin, dans l’attente du retour de son fils. Et chaque soir, il allait se coucher déçu. Un jour, par contre, une silhouette solitaire s’est dessinée à l’horizon, contre le ciel cramoisi. Se pourrait‑il que ce soit mon fils ? s’est demandé le père. C’est alors qu’il a reconnu sa démarche nonchalante. Oui, c’est sûrement mon fils !

Un amour qui meurt

L’écrivain chrétien renommé Dallas Willard a écrit : « Le but de Dieu dans l’Histoire est la création d’une communauté ouverte à tous, composée de personnes aimantes, dont il fait partie en tant que pourvoyeur principal et habitant le plus glorieux. » Le mariage est l’une des méthodes que Dieu utilise pour poursuivre la création de cette communauté.