Category  |  Notre Marche Quotidienne

Précipitez-vous vers Jésus

George Whitfield, le prédicateur anglican qui a fait partie du grand réveil des colonies américaines, a déjà dit : « Partez, mes chers frères, courez, courez, courez vers Jésus, courez vers un Dieu qui verse son sang, courez vers le trône de la grâce... suppliez Dieu de vous accorder la foi et de vous permettre d’être proche de Jésus-Christ. » Bien avant que Whitfield encourage les croyants à se précipiter vers Jésus, l’auteur de l’épître aux Hébreux a encouragé les croyants épuisés à s’approcher avec assurance de notre grand souverain sacrificateur (HÉ 4.14).

Intendants sans le savoir

Récemment, j’ai rencontré le capitaine de l’un des bateaux qui apparaît dans Wicked Tuna, une émission de téléréalité de National Geographic Channel. L’émission suit la vie de pêcheurs de thon rouge qui vivent aux États-Unis. Le thon rouge est l’une des créatures marines les plus énormes qui existent. Il peut mesurer jusqu’à trois mètres et peser plus de 450 kilogrammes. Malheureusement, les pratiques illégales et la surpêche menacent sérieusement sa population.

Connaître les vérités

En explorant la fosse des Mariannes qui se situe à 8 000 mètres de profondeur dans l’océan Pacifique, les scientifiques ont découvert de nouvelles espèces de poissons jamais vues auparavant dont une que les chercheurs décrivent comme un mélange entre un chiot, un ange et une anguille. Quand je pense qu’après tant de temps et d’efforts consacrés à essayer de comprendre cette planète il reste encore beaucoup de choses que nous ne connaissons pas sur la création de Dieu, cela m’émerveille et me remplit d’humilité.

Amour sans frontières

J’ai apprécié la beauté de l’ensemble du corps de Christ pour la première fois lorsque j’ai quitté l’Afrique du Sud pour aller enseigner en Malaisie. Dans ce pays, avec ses diverses religions et croyances culturelles, j’ai trouvé un foyer spirituel loin de chez moi. Dès le moment où j’ai mis les pieds dans la petite église au bout de la rue, j’ai été chaleureusement accueillie et traitée comme un membre de la famille. À des milliers de kilomètres d’où j’ai grandi, j’ai rencontré des gens qui partagent le même esprit et le même amour pour Jésus que moi.

Bien diriger

Le pasteur et auteur John Maxwell a écrit : « Les gens approuvent le leader avant d’approuver la vision. » Autrement dit, si nous ne croyons pas en le caractère, en la sagesse et en la vision du leader, nous aurons le défi de suivre quelqu’un qui n’a ni notre confiance ni notre respect.

L’attention du jeûne

Il y a plusieurs années, j’étais le pasteur jeunesse d’une Église. C’était plus que je pouvais gérer. Je me suis brûlé rapidement et j’ai eu besoin de passer du temps avec Dieu. J’ai donc organisé une retraite de quelques jours au chalet d’un ami à la campagne.

La bienveillance de Dieu

Il m’arrive parfois de dire aux gens que ma femme a fréquenté l’université grâce à une bourse d’études de ballon-chasseur. Certaines personnes naïves me répondent : « Ah bon ? » D’autres sont sceptiques : « Le ballon chasseur ? Vraiment ? Depuis quand est-ce un sport admissible aux bourses ? »

Dévastée dans l’allée 9

Le coeur lourd, j’avais envie de ranger mon panier de courses et d’interrompre leur conversation. Même si je n’avais pas entendu toute leur âpre discussion, j’en avais assez entendu pour savoir que les quatre clients étaient très insatisfaits de certains membres de leur Église locale. Ironiquement, aucun d’entre eux n’a semblé plus heureux après avoir évacué sa colère. Je ne les connaissais pas, ni ceux dont ils parlaient, ni même leur Église, mais cette division au sein du corps de Christ dans l’allée d’un commerce m’a attristée.

Un ton gracieux

Un jour j’ai eu un échange difficile avec l’un de mes fils. Il avait fait plusieurs mauvais choix qui exigeaient que je lui parle sérieusement. Cependant, mon fils est sensible et, comme il le fait souvent, il a assumé la responsabilité de son comportement. Même si j’étais fâché contre lui, je lui ai dit que je lui pardonnais. Plus tard, conscient que quelque chose tracassait toujours mon fils, je lui ai demandé ce qui n’allait pas. Il m’a répondu : « Eh bien, tu as dit que tu me pardonnais, mais tu ne l’as pas fait d’un ton aimable. » Mon fils a détecté que j’avais dit les bons mots, mais que ma façon de parler révélait le contraire. Je lui ai dit que je lui pardonnais, mais le ton de ma voix ne reflétait pas la grâce.

Le péché de faire semblant

En 2008, un homme a péri dans un accident de voiture en Nouvelle-Zélande. L’autopsie a révélé qu’il ne portait pas sa ceinture de sécurité, mais une fausse ceinture qui passait par-dessus son épaule pour faire croire aux automobilistes ou aux policiers qu’il en portait une. Il faisait semblant de respecter la loi, mais selon le coroner, son subterfuge lui a coûté la vie.