Our Authors

View All

Articles by peter chin

Connaître les vérités

En explorant la fosse des Mariannes qui se situe à 8 000 mètres de profondeur dans l’océan Pacifique, les scientifiques ont découvert de nouvelles espèces de poissons jamais vues auparavant dont une que les chercheurs décrivent comme un mélange entre un chiot, un ange et une anguille. Quand je pense qu’après tant de temps et d’efforts consacrés à essayer de comprendre cette planète il reste encore beaucoup de choses que nous ne connaissons pas sur la création de Dieu, cela m’émerveille et me remplit d’humilité.

Aimer Dieu et les autres

Pendant qu’ils examinaient l’orbite d’Uranus, des astronomes ont remarqué que la planète orbitait anormalement, comme si une autre planète inconnue l’attirait avec sa gravité. À l’aide de calculs mathématiques, les scientifiques ont été capables de trouver la position et la taille de cet objet inconnu et l’ont vu pour la première fois en 1846 : la planète auparavant inconnue, Neptune. Les mathématiques ont permis de repérer Neptune avant même qu’on puisse la voir !

Trouver le repos en Jésus

Le journaliste américain James Surowiecki a récemment écrit ce commentaire intéressant : « La technologie est censée nous simplifier la vie en nous permettant de faire les choses plus rapidement et plus efficacement. Pourtant, trop souvent, elle semble rendre les choses plus compliquées ; des télécommandes à cinquante boutons, des appareils photo numériques avec des centaines de fonctions qui requièrent un manuel d’instructions gros comme un livre et des voitures dont le tableau de bord équivaut à celui d’une navette spatiale. »

Marie avait-elle raison ?

Lorsque j’étais en septième année, mon enseignant de mathématiques m’a montré deux lignes distinctes dont les extrémités se terminaient en flèches. Les flèches de l’une pointaient vers l’intérieur comme ceci : >-< et celles de l’autre vers l’extérieur comme cela : . Mon enseignant m’a ensuite demandé laquelle des deux lignes était la plus longue et j’ai répondu celle avec les flèches pointant vers l’intérieur. Il a pris une règle et les a mesurées. Elles étaient de la même longueur ! Je les ai regardées de nouveau et, malgré qu’on venait de me prouver qu’elles étaient identiques, je me suis entêté à croire que ma réponse était la bonne.

Le don

La plupart d’entre nous ne diront pas, tout naturellement, qu’ils sont prêts à mourir en paix. Nous devons faire l’expérience de quelque chose de très profond avant de pouvoir prononcer ces mots ! Pourtant, c’est exactement ce qu’a affirmé Siméon alors qu’il tenait le bébé Jésus dans ses bras. Il a dit à Dieu : « [Tu] laisses ton serviteur s’en aller en paix » (LU 2.29).

Préparer le chemin

Le 21 juillet 2013, les médias du monde entier retenaient leur souffle en attendant la naissance de l’enfant du prince William et de Kate Middleton. Le bébé devait occuper la troisième place dans l’ordre de succession au trône britannique. Ainsi, lorsque le prince George est né le lendemain, il a fait la une de tous les médias.

Invisible

La prière de Paul dans Éphésiens 3 est une source de bénédictions pour moi, mais elle me rend aussi un peu perplexe. Comment sommes-nous censés comprendre l’étendue de l’amour de Christ s’il surpasse toute connaissance (V. 18,19) ? Une expérience tirée du vécu de mon fils peut aider à trouver la réponse à cette question.

Des gestes simples

La réconciliation. Dieu souhaite que les relations soient restaurées entre les cultures, les races et les classes sociales diverses. Il est essentiel d’y travailler, mais parfois la tâche semble si énorme que nous ignorons par où commencer.

Qui m’a touché ?

On dit que la plus grande crainte de l’humain est de parler en public et qu’elle l’emporte même sur la peur de la mort. Un humoriste a déjà fait remarquer que cela signifie que, lors de funérailles, les gens aimeraient mieux être dans le cercueil que de prononcer l’éloge funèbre !

Ministère sans frontières

Je sers l’Église d’un quartier défavorisé dans une grande ville des États-Unis où la population se compose d’Afro-Américains. Il n’est pas commun pour un pasteur coréen de servir dans ce contexte interculturel, et on m’a demandé plus d’une fois ce qui m’avait amené à cette Église. Ma réponse ? « Dieu ! » Je n’ai jamais prévu servir ici, mais au fil du temps il est devenu évident que c’est Dieu qui m’y avait appelé.

Sujets connexes

> Général

Intouchable

La lèpre était l’une des maladies les plus redoutées à l’époque de Jésus. La personne qui en souffrait était condamnée à vivre seule et isolée. Les lois cérémonielles juives interdisaient tout contact physique avec un lépreux. Celui-ci devait vivre hors du camp, à l’écart de sa famille et de ses voisins (LÉ 14.2,3). S’il venait à s’aventurer dans le grand public, il devait crier : « Impur ! Impur ! » afin que les gens sachent qu’ils devaient s’en tenir loin (13.45,46).

Familles et pendules

Mon ami d’âge mûr avait du mal à apprécier son Église locale. Il avait été élevé dans une famille qui accordait de l’importance à leur relation personnelle avec Dieu, mais qui se souciait peu de la religion organisée. Lorsque ses parents étaient plus jeunes, leur Église avait cessé de prêcher l’Évangile. Ils avaient donc commencé à se méfier de toutes…